13 octobre 2018 : transhumance de solidarité en Bretagne

, par  FFAP

En Bretagne, comme dans d’autres régions françaises, depuis ce printemps, nombre d’apiculteurs et apicultrices alertent sur la catastrophe tant écologique qu’économique dont ils sont victimes : à l’issue de la période hivernale, ils ont constaté une perte massive de colonies, jusqu’à 80 % de leurs ruchers. Sans moyen de production, dans l’incapacité de produire du miel, nos collègues sont anéanti·e·s et dans l’impossibilité de vivre de leur métier, malgré leur travail consciencieux dans le suivi de leurs colonies. Derrière ces mortalités, ce sont des hommes, des femmes, des familles qui se retrouvent dans une situation extrêmement précaire. Pour eux, c’est un véritable drame économique qui met en réel péril la survie des exploitations.

Face à cette urgence et devant la lenteur de l’administration, notre fédération syndicale ne pouvait rester les bras croisés. Nous avons donc décidé de lancer un appel aux dons d’essaims afin d’organiser une transhumance de solidarité vers la Bretagne.

Force est de constater que la solidarité n’est pas un vain mot chez les apiculteurs et apicultrices professionnel·les : ce sont plus de 300 essaims qui sont attendus en Bretagne.

Nous vous convions à participer à l’accueil de cette transhumance de solidarité le samedi 13 octobre à partir de 9h à Saint Pierre de Quiberon au camping municipal de Penthièvre.

Ce sera l’occasion d’échanger avec des apiculteurs venus de toute la France, notamment sur les réalités de l’apiculture professionnelle et sur la nécessaire amélioration de la protection de l’abeille.

En prolongement de cet événement important, notre fédération tiendra sa XIᵉ Assemblée Générale et fêtera ses 10 années d’existence au Relais de L’Océan à Saint-Pierre de Quiberon.

Navigation